Observatoire francophone des TI

Après les amis, les ennemis comme nouvelle source de socialisation

Après les amis, les ennemis comme nouvelle source de socialisation

28 mars 2012

C’est trop propre et il faut que ça cesse. Irrité par le cadre faussement positiviste du réseau social Facebook, où les 800 millions d’usagers ont le droit d’afficher des «j’aime», mais pas des «je n’aime pas», un universitaire américain vient de mettre au monde EnemyGraph, une application qui permet de socialiser sur la base des ennemis que l’on peut avoir en commun avec d’autres. Redoutable.


Source : Le Devoir

Pour en savoir plus

Version imprimable Version imprimable

Vu 916 fois