Observatoire francophone des TI

De-identification Guidelines for Structured Data

De-identification Guidelines for Structured Data

20 octobre 2017

L’anonymisation désigne la suppression de renseignements personnels d’un document ou d’un ensemble de données dans le double objectif de permettre la divulgation et l’utilisation de données tout en atténuant – et c’est le but premier – les risques d’atteinte à la vie privée des personnes concernées.
Il s’agit d’un processus complexe, faisant intervenir diverses techniques et nécessitant, dans certains cas, l’intervention d’experts en protection de la vie privée, de conseillers juridiques et d’informaticiens.

Le succès du processus réside dans le respect de directives claires et adaptées, entre autres, au contexte institutionnel, au modèle de parution des données et au risque de ré-identification. Les lignes directrices – intitulées De-identification Guidelines for Structured Data et publiées en juin 2016 par le Commissaire à l’information et à la vie privée de l’Ontario – semblent répondre à ce besoin de références et d’outils comme en témoigne le prix inaugural décerné lors de la 39e Conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée pour l’excellence en recherche, qui s’est tenue à Hong Kong en septembre 2017.

Le document primé présente, dans un langage accessible au grand public, les principaux concepts, les techniques et les procédés de l’anonymisation, ainsi que les questions dont il faut tenir compte lorsque l’on procède à l’anonymisation des renseignements personnels sous forme de données structurées.
Source : L’Observatoire de l’École nationale d’administration publique

 

 

 

Version imprimable Version imprimable

Vu 246 fois