Observatoire francophone des TI

Déploiement d’un observatoire en TI

Déploiement d’un observatoire en TI

6 août 2012

Le Service des technologies de l’information (STI) de la Ville de Montréal disposait d’un observatoire en TIC en intranet depuis sept ans et avait accumulé près de 5 000 capsules de veilles, dont 600 études universitaires.

Cet observatoire a été créé pour aider les professionnels en TIC à accéder à des études crédibles dans tous les domaines d’activités des TIC, i.e. provenant exclusivement de sources gouvernementales et universitaires.

Au fil des rencontres d’autres administrations publiques et d’universités, l’idée est venue à la direction du STI de migrer cet observatoire sur Internet et d’offrir à plusieurs universités et administrations publiques l’occasion de s’associer pour alimenter cet outil de veille.

Démarche suivie

  1. définir les buts et objectifs de l’observatoire;
  2. définir le rôle des partenaires;
  3. définir les règles de fonctionnement;
  4. identifier les premiers partenaires potentiels (CRIM, CEFRIO, ITIS, Communautique, Observatoire de l’ENAP);
  5. contacter les partenaires;
  6. approuver les points 1 à 4;
  7. former les partenaires au rôle d’administrateurs de la plateforme;
  8. roder la plateforme;
  9. la mettre en ligne;
  10. publiciser son existence, notamment à travers les médias sociaux;
  11. assurer la maintenance et l’évolution;
  12. rechercher de nouveaux partenaires.

Comme le STI utilisait déjà la plateforme WordPress (un logiciel libre), il a été décidé dès le départ d’utiliser cette plateforme pour réduire les coûts de développement et de licences. Les étapes suivies ont été les suivantes:

  1. élaboration et approbation des taxinomies par les partenaires;
  2. identification des fonctionnalités désirées;
  3. recherche d’un gabarit de présentation;
  4. recherche et tests des plugiciels (plusieurs dizaines) correspondant aux fonctionnalités désirées;
  5. Installation de WordPress de base sur un serveur externe
  6. installation de plugiciels
  7. Création des menus
  8. Migration des contenus de la veille initiale
  9. Épuration des contenus non pertinents
  10. Recherche et importation de photos libres de droits sur Flickr
  11. Tests de mise en ligne, tests de charge, tests de sécurité.

Plugiciels installés

Plugiciels destinés aux utilisateurs

  • JW Player Plugin for WordPress
  • Lightbox Gallery
  • Login logo
  • Relevanssi
  • Social Media Widget
  • The events calendar Pro
  • Vipers Video Quicktags
  • Wp Print
  • WP Post Stats
  • WPtouch Pro

Plugiciels destinés à l’administration

  • Akismet
  • BackUp WordPress
  • Broken Link Checker
  • CodeStyling Localization
  • Comment notifier
  • Google Analytics for WordPress
  • JetPack par WordPress.com
  • Search and Replace
  • Visual Form Builder
  • Widget Logic Visual
  • WordPress Importer
  • WordPress SEO
  • Wp PageNavi
  • Wysija Newsletter

Plugiciels de sécurité

  • Non publiés pour des raisons de sécurité.

Leçons apprises

  1. Compte tenu de la réaction très positive des partenaires, le Québec était mûr pour se doter d’un observatoire indépendant en TIC, animé par les principaux acteurs des domaines gouvernementaux et universitaires et similaire à ePractice;
  2. Il n’a fallu que deux semaines pour obtenir l’assentiment initial de tous les partenaires;
  3. le déploiement de l’observatoire a aussi fait la démonstration de la viabilité de solutions libres sur le web et leur faible coût de déploiement. Qu’on en juge:
    •  interface : 1 $
    • hébergement web pour trois ans : 150 $
    • temps de développement et de migration : 30 jours ouvrables (deux conseillers en systèmes de gestion).

Conclusion

Compte tenu de la réaction positive des premiers partenaires, ces derniers vont axer leurs interventions au cours des prochains mois vers:

  1. l’ajout de partenaires;
  2. la mise en place d’une communauté de pratique sécurisée et d’une forge pour partager les développements informatiques.

Version imprimable Version imprimable

Vu 1 978 fois