Observatoire francophone des TI

Données volumineuses: l’individu au détriment des catégories

Données volumineuses: l’individu au détriment des catégories

17 décembre 2013

Pour la philosophe Antoinette Rouvroy, chercheuse au Centre de recherche interdisciplinaire en information, droit et société de l’université de Namur, les données volumineuses et la personnalisation algorithmique sont un changement de paradigme. Un changement de paradigme dans notre relation au monde parce qu’ils rendent le monde signifiant, parce qu’ils produisent ce « qui compte comme réel », parce qu’ils ont des implications sur les modes d’exercice du pouvoir…

Source : InternetActu

Pour en savoir plus

Version imprimable Version imprimable

Vu 868 fois