Observatoire francophone des TI

Le Japon à l’ère de la mobilité intelligente

Le Japon à l’ère de la mobilité intelligente

25 novembre 2013

A Yokohama, au sud de Tokyo, il s’appelle « Choi-mobi », ou « mobilité facile » en japonais… A l’image d’Autolib à Paris, les habitants peuvent utiliser, dans la ville où est installé le siège de Nissan, le « nouveau concept de mobilité » du constructeur. Ce véhicule électrique à deux places au nom étrange – le Twizy – est un quadricycle développé par son allié Renault.

Depuis octobre 2012, Toyota teste pour sa part dans sa ville, Toyota City, Ha : mo Ride, un autre système d’autopartage de véhicules électriques. Des voitures à quatre roues et bientôt l’i-Road, un cousin à trois roues de Twizy, viendront gonfler la flotte. A Saitama, au nord de Tokyo, c’est Honda qui étrenne son MC-B, un minivéhicule électrique pour un projet similaire…

Le Japon est pris d’une véritable fièvre pour les systèmes d’autopartage et, de manière plus générale, pour la mobilité intelligente. Ce concept est célébré en grande pompe lors du Salon automobile de Tokyo, qui ouvre ses portes au public vendredi 22 novembre.

Source : Le Monde

Pour en savoir plus

Version imprimable Version imprimable

Vu 819 fois