Observatoire francophone des TI

Le manque de culture numérique, un risque pour la vie privée

Le manque de culture numérique, un risque pour la vie privée

1 mars 2013

Malgré leur position de tête en tant que plus grands utilisateurs de l’Internet au monde, les Canadiens ont étonnamment peu de culture numérique, ce qui met leur vie privée sur le net à risque, observe la Commissaire à la protection de la vie privée du Canada.

Lors d’une rencontre d’experts de l’industrie technologique, jeudi, Jennifer Stoddart a expliqué que même si les Canadiens passent 45 heures en ligne par mois environ – ce qui fait d’eux des leaders mondiaux dans l’utilisation de l’Internet – trop d’utilisateurs ne sont pas au fait que leurs activités sur le web pourraient les rendre vulnérables à d’autres internautes.

La commissaire a affirmé au Forum canadien sur l’Internet que les gens ont besoin de certaines habiletés pour participer au monde virtuel sans mettre en danger leur propre information ou celle des autres.

Source : La Presse

Pour en savoir plus

Version imprimable Version imprimable

Vu 1 416 fois