Observatoire francophone des TI

Les données massives vont modeler les villes de demain

Les données massives vont modeler les villes de demain

19 septembre 2013

Face à l’urbanisation galopante de la planète, la raréfaction des ressources naturelles et la montée du coût de l’énergie, l’homme doit construire des villes plus efficaces, optimiser leur design. Un défi qui passe par le numérique et tout particulièrement par les données massives.

Que ce soit Shanghai, Sao Paulo, ou… Paris, toutes les mégalopoles connaissent les mêmes problèmes : circulation automobile erratique, transports en commun engorgés, pollution permanente des centres villes, et pour certaines, réseaux électriques et des eaux défaillants. A part peut-être en Chine ou en Inde, difficile de faire aujourd’hui ce qu’avait réalisé le Baron Haussmann à Paris au XIXe siècle, démolir nos villes pour les réaménager de fond en comble. On ne peut agir que progressivement, et là où c’est le plus efficace. C’est ici que le numérique entre en jeu. Tout comme une entreprise doit songer à collecter ses données de production, ses données commerciales dans son entrepôt de données avant de mettre en place ses indicateurs de performance et songer à améliorer sa performance opérationnelle, les villes doivent capter en temps réel leurs données sur la circulation, la consommation électrique de chacun, la consommation en eau pour enfin évaluer les points d’amélioration où investir en priorité.

Source : Decideo

Pour en savoir plus

Version imprimable Version imprimable

Vu 966 fois