Observatoire francophone des TI

Les données ouvertes, une norme pour les grandes villes américaines

Les données ouvertes, une norme pour les grandes villes américaines

29 octobre 2013

La ville de New York libère toutes ses données publiques afin de soutenir un écosystème innovant et se rendre plus responsable face aux citoyens.

La ville de New York depuis le lancement de son projet d’Open Data en 2011 a libéré plus de 1100 datasets issus de près de 60 agences municipales (éducation, transports, etc).  Ces dossiers représentent plus de 600 millions de « rangées » et ont déjà été consultés plus de 2,8 millions de fois. Cette loi d’Open Data signée par Michael Bloomberg en Mars 2012 impose aux agences administratives de la ville plus de transparence et de responsabilité auprès des administrés en ordonnant et libérant leurs données gratuitement. La mise à disposition des développpeurs d’une plateforme facile d’utilisation est couplée à un ensemble d’initiatives visant à encourager le développement de startups innovantes.

Source : L’Atelier

Pour en savoir plus

Version imprimable Version imprimable

Vu 733 fois