Observatoire francophone des TI

Milk, un langage de programmation 4X plus rapide pour les données massives

Milk, un langage de programmation 4X plus rapide pour les données massives

15 septembre 2016

Souvent, dans le traitement des données massives, les programmes doivent aller piocher dans des données éparpillées, créant un goulot d’étranglement au niveau du processeur et une baisse des performances.

Source : Le Monde informatique

Pour en savoir plus

 

Version imprimable Version imprimable

Vu 186 fois