Observatoire francophone des TI

Mutualiser les systèmes pour décloisonner l’administration publique

Mutualiser les systèmes pour décloisonner l’administration publique

6 décembre 2016

Malgré de nombreuses dépenses engagées pour moderniser l’action publique, l’administration française est toujours confrontée à un cloisonnement de ses services numériques, c’est ce que souligne ce rapport de la Commission des finances.
Pour simplifier les procédures, améliorer les services publics et créer une nouvelle relation avec l’usager et entre les administrations, la Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication (DINSIC) a adopté une approche intégrée.

Ainsi, tout nouveau projet de plus de cinq millions d’euros doit être approuvé par le directeur et un tableau de bord actualisé trimestriellement lui permet d’avoir une vision d’ensemble des projets en cours.

De plus, depuis 2016, le budget alloué au système d’information de l’État est géré par la DINSIC et doit être alimenté par chaque ministère. Entre autres recommandations, il est suggéré de poursuivre la mutualisation des services à tous les paliers, de favoriser la mobilité des agents de l’État et de développer les perspectives de carrière pour les fidéliser.
Source : L’Observatoire de l’École nationale d’administration publique

 

 

 

Version imprimable Version imprimable

Vu 330 fois