Observatoire francophone des TI

Sécurité : les PC Lenovo cacheraient des portes dérobées

Sécurité : les PC Lenovo cacheraient des portes dérobées

30 juillet 2013

Les services secrets américains, britanniques, australiens, canadiens et néo-zélandais ont banni les PC Lenovo.

Ils soupçonnent la présence de portes dérobées dans les composants mêmes des machines du Chinois.

Source : Silicon.fr

Pour en savoir plus

 

Version imprimable Version imprimable

Vu 934 fois