Observatoire francophone des TI

Transparent Government, Not Transparent Citizens

Transparent Government, Not Transparent Citizens

14 octobre 2011

Le Cabinet Office britannique a rendu public une étude portant sur l’accès à l’information publique et la protection des renseignements personnels.

L’auteur conclue que ces deux principes ne sont pas en opposition, mais qu’au contraire, ils se renforcent mutuellement dans un contexte de gouvernement ouvert (Open Government).

Le rapport présente 14 recommandations allant de la mise en place d’un organisme responsable de la gouvernance ouverte à la création de registres pour faire l’invetaire du contenu des bases de données gouvernementales afin de s’assurer que l’information publique puisse circuler sans mettre en danger les renseignements personnels des citoyens.

Source : L’Observatoire de l’administration publique – ENAP

 

 

Version imprimable Version imprimable

Vu 1 652 fois