Observatoire francophone des TI

Un intérêt croissant pour le gouvernement en ligne

Un intérêt croissant pour le gouvernement en ligne

20 avril 2011

Une enquête du CEFRIO qui révèle plusieurs comportements des internautes Québécois relativement au gouvernement en ligne.

On remarque notamment que:

  • «Les sites Web municipaux sont les moins consultés par les Québécois : 44 % des adultes internautes en ont visité un en 2010. Par ailleurs, ce sont aussi les sites Web qui ont connu l’augmentation d’utilisation la moins forte, avec un peu moins de 4 points de pourcentage en quatre ans.Cependant, les sites Web municipaux présentent un profil d’utilisateurs particulier. Ce sont en effet les seuls sites gouvernementaux utilisés plus souvent par des femmes et par des personnes ayant des enfants à la maison.»
  • «La sécurité en ligne des renseignements personnels demeure une préoccupation importante pour les Québécois internautes. Sur dix aspects considérés, c’est l’aspect qui ressort comme le plus important pour eux, suivi par la fiabilité du site (sa capacité à fonctionner sans incidents) et la qualité de l’information qu’on y trouve.»

 

Source : CEFRIO

 

 

Version imprimable Version imprimable

Vu 833 fois