Observatoire francophone des TI

Web 2.0: «les villes-dortoirs dorment au gaz»

Web 2.0: «les villes-dortoirs dorment au gaz»

24 octobre 2012

Plusieurs villes de la banlieue de Montréal sont complètement déconnectées des médias sociaux, un moyen pourtant économique et bien de notre époque mis à la disposition d’une administration locale pour communiquer avec ses citoyens.

Selon l’étude Villes virtuelles, Gatineau est la capitale québécoise du web 2.0, tandis que Montréal prend les bouchées doubles pour se mettre à la page.

Source : La Presse

Pour en savoir plus

Version imprimable Version imprimable

Vu 1 313 fois