Observatoire francophone des TI

La démocratie 2.0 exige la présence des collectivités locales sur les médias sociaux

La démocratie 2.0 exige la présence des collectivités locales sur les médias sociaux

9 octobre 2013

Afin d’enrichir le dialogue citoyen, les collectivités territoriales ont entamé leur mutation numérique. Investir Facebook et Twitter semble être la priorité.

Suite à un colloque du Sénat en mars 2012 intitulé «  Le numérique moteur du changement », l’Institut Edgar Quinet a créé un baromètre mensuel permettant de suivre et d’analyser les évolutions de la présence des collectivités territoriales en ligne. Profitant d’une année complète d’analyse, une cartographie réalisée en partenariat avec NXA et dévoilée lors de la présentation de l’étude « Collectivités Locales & Réseaux Sociaux » organisée par les Argonautes montre que Facebook et Twitter sont devenus des supports privilégiés pour aborder l’évolution de la communication numérique territoriale.

En effet, le taux de présence des collectivités territoriales sur Facebook est passé de 56,7 % en mars 2012 à 72,7 % en mars 2013. Par ailleurs, si Twitter est souvent arrivé plus tard dans les stratégies déployées par les collectivités, 49% d’entre elles sont présentes à la fois sur Twitter et sur Facebook.

Source : L’Atelier

Pour en savoir plus

Version imprimable Version imprimable

Vu 814 fois