Observatoire francophone des TI

Le côté obscur des imprimantes 3D

Le côté obscur des imprimantes 3D

10 juillet 2013

Le clonage des objets par impression 3D pose la question de leur fiabilité et de leur sécurité. Il laisse craindre un nouvel âge d’or du piratage et de la violation de copyright et fait planer la menace d’une prolifération incontrôlable des armes à feu.

Source : La Tribune

Pour en savoir plus

 

Version imprimable Version imprimable

Vu 847 fois