Observatoire francophone des TI

Médias sociaux: analyser le trafic à l’aide de l’opinion des automobilistes

Médias sociaux: analyser le trafic à l’aide de l’opinion des automobilistes

9 avril 2013

Les messages diffusés en anglais dans les médias sociaux révèlent les irritants subis par les automobiles de cinq villes canadiennes, selon un indice compilé par IBM.

Le fournisseur technologique IBM, au moyen de technologies d’analytique et de traitement du langage naturel, a extrait des données à partir d’échanges et de commentaires au sujet de l’état du trafic automobile dans cinq villes canadiennes – Montréal, Edmonton, Halifax, Toronto et Vancouver – qui ont été diffusés par des internautes dans des blogues, des réseaux sociaux et des forums de discussion.

Selon l’analyse réalisée par IBM, les Torontois seraient ceux qui s’expriment le plus dans les médias sociaux à propos de trafic. Les automobilistes de cette ville auraient émis dix mille micromessages dans le réseau social Twitter en onze mois à ce sujet, dont quarante pour cent auraient été à teneur négative.

Source : Direction Informatique

Pour en savoir plus

Version imprimable Version imprimable

Vu 1 031 fois