Observatoire francophone des TI

New Zealand’s Electronic Health Records Strategy

New Zealand’s Electronic Health Records Strategy

30 octobre 2015

En Nouvelle-Zélande, les coûts liés au secteur de la santé sont en constante augmentation, alors que la productivité diminue depuis 2001. Pour tenter d’inverser la tendance, le présent rapport étudie les avantages et les inconvénients de l’intégration des technologies de l’information (TI) dans le secteur médical.
S’appuyant sur l’exemple des États-Unis, de la Colombie-Britannique et du Danemark – précurseur en matière d’utilisation des TI dans le domaine de la santé –, cette étude examine la possibilité de mettre en place un dossier électronique de santé (DES).

Plus poussé que le dossier médical électronique (version numérique des cartes de santé), le DES centralise l’intégralité de l’information de santé d’un patient.

Entre autres avantages, il permet d’améliorer la qualité et la productivité des soins en rationalisant les systèmes utilisés par les différents intervenants.

De plus, ce système de gestion en circuit fermé augmente la sécurité et garantit la confidentialité des données personnelles.
Source : L’Observatoire de l’École nationale d’administration publique

 

 

 

 

 

New Zealand’s Electronic Health Records Strategy – En anglais – 88 pages (PDF)

Version imprimable Version imprimable

Vu 751 fois