Observatoire francophone des TI

Open Data & Civic Apps: 1st Generation Failures

Open Data & Civic Apps: 1st Generation Failures

3 novembre 2014

Cette étude espagnole passe en revue les initiatives liées aux développement d’applications à partir de données ouvertes lors de hackathons et analyse les raisons pour lesquelles ces initiatives n’ont pas atteint les buts escomptés ou encore ont réussi.

Le document classe les développements effectués en applications de première et de deuxième génération.

Applications de première génération – cause des échecs (partiel):

  • résistance des administrations publiques à la transparence;
  • données publiées sans changements organisationnels au sein des administrations publiques;
  • prix symboliques.

Applications de deuxième génération – cause des réussites (partiel):

  • développement de forges informatiques;
  • standardisation des données;
  • coordination et leadership fort des administrations municipales;
  • lois pour forcer la publication d’ensemble de données.

 

Le document propose également un schéma de cycle de vie pour les applications réalisées en codéveloppement.

Source : ESADE Business School

 

Version imprimable Version imprimable

Vu 952 fois